Burkina Faso : L’IP-OSC-BF lance un appel de soutien à la junte le 12 février.

L’initiative populaire des OSC du Burkina Faso pour l’unité nationale (IP-OSC-BF) à annoncé ce vendredi 28 janvier 2022 une manifestation de soutien à la junte le 12 février prochain.

Selon Mathias Tankoano, membre de l’initiative << cette marche est une interpellation à la junte pour leur dire qu’avant eux il ya eu des chefs d’Etats et après eux il y en aura. C’est une marche pour dire qu’ils ne seront pas seuls face à la CEDEAO >>.

Mathias Tankoano a affirmé que l’initiative n’est pas en contact avec la junte, pour eux l’urgence n’est pas de juger d’un gouvernement de civil ou militaire mais plutôt de reconquérir les territoires perdus et faire descendre le drapeau noir qui flotte sur notre sol. L’IP-OSC-BF met en garde la CEDEAO sur d’éventuelles sanction contre le MPRS et le peuple Burkinabé.

Il appel les forces du MPRS à rester à l’écoute de son peuple.En ce qui concerne la délégation de la CEDEAO qui sera conduit au Burkina Faso, Mathias Tankoano affirme <<si Alassane Ouattara est dans l’avion qui doit venir au Burkina Faso, l’avion ne va pas atterrir >>.

L’initiative populaire des OSC du Burkina Faso pour l’unité nationale est née d’une fusion de mouvement notamment le mouvement sauvons le Burkina Faso, le mouvement sauvons le Faso qui ont été les premiers à réclamer le départ de l’ex président Rock Kaboré.

Sanata GANSAGNE